dans Actualités

FDPL 24 : Opération commando des producteurs de lait

1photo

photo7

Opération commando devant l’usine Fromarsac, appartenant au groupe Savencia (ex-Bongrain)
ainsi que devant la Préfecture et la DDT le 9 août 2016

fdpl_logoLe 10 août 2016

Le retour des seigneurs

 

Nous voilà revenus au temps des seigneurs et des serfs. La FDPL de la Dordogne dénonce la stratégie honteuse des industriels et des distributeurs qui font fortune sur le dos des producteurs et des consommateurs. Nous sommes plumés par les plus grandes fortunes de France, qui sont pourtant arrivés là grâce à nous, et ont aujourd’hui tout pouvoir sur nous. Le prix du lait continue de dégringoler, à 260 € les 1000 litres de lait, alors que nous protestions  il y a un an quand le prix était de  310-320 € les 1000 litres et ne couvrait déjà plus les coûts de production.
Les producteurs ont utilisé tous les artifices possibles pour tenir encore une année, notamment le rééchelonnement de prêts, les prêts de trésorerie, quelques aides de l’État et de la MSA, en attendant que le prix du lait remonte. Aujourd’hui, il n’y a plus aucune marge de manœuvre pour redonner du souffle aux trésoreries.
Qu’attendent nos politiques pour prendre des mesures à la hauteur de la crise ? La suppression des quotas a été une erreur monumentale, mais sur laquelle on ne peut pas revenir. Alors, élus, il est urgent de se retrousser les manches en assumant vos décisions face aux industriels, aux distributeurs, et également à Bruxelles. Défendez vos éleveurs tant qu’ils existent encore. Il sera bientôt trop tard.

 

 

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × = vingt quatre