Exonération TODE : un premier pas

Rencontre avec le député Philippe Chassaing (1ère circonscription de Dordogne) sur une exploitation fraisicole à Eglise-Neuve-de-Vergt

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale, tel que prévu par le gouvernement, prévoyait la suppression de l’exonération TODE pour les employeurs de travailleurs saisonniers. La perte de celle-ci a pour conséquence une hausse des cotisations estimée à 2,5 millions d’euros pour les exploitations agricoles de Dordogne ! L’impact serait dramatique pour nos exploitations.

La FDSEA et les JA Dordogne ont rapidement interpellé nos parlementaires afin qu’ils se saisissent de cette question. La semaine dernière, la Commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale a remis en cause cette suppression. C’est un premier pas, important, mais pas encore suffisant puisque les employeurs de saisonniers ne bénéficieraient pas d’une compensation totale de la perte du CICE (transformé en baisse de charges patronales).

La mobilisation doit continuer ! Après avoir rencontré le Député Philippe CHASSAING le 22 octobre sur une exploitation fraisicole, d’autres réunions seront organisées au cours du mois de Novembre sur des fermes de productions différentes. Votre présence est indispensable afin de montrer notre détermination à défendre la compétitivité de nos exploitations agricoles.

 

Laurence RIVAL, Présidente de la Commission Emploi FDSEA                                           

Pierre-Henri CHANQUOI, Président JA Dordogne

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + 7 =